Blog

[Interview] Kévin, consultant

Bonjour Kevin, pouvez-vous vous présenter rapidement ?

J’ai fait une classe préparatoire aux Grandes Écoles d’Ingénieur à Paris puis j’ai intégré Supelec. J’y ai étudié 2 ans puis en 3e année j’ai décidé d’effectuer un double diplôme à l’Université de Sydney où j’ai obtenu un master en « Power Engineering ». Je suis rentré en France et j’ai été contacté par MCA pour une opportunité chez EDF dans le nucléaire, que j’ai acceptée.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le projet sur lequel vous travaillez actuellement ?

Je travaille actuellement en tant qu’ingénieur calcul chez TECHNIP, pour le projet CORAL FLNG (Floating Liquefied Natural Gas). C’est un navire-usine qui récolte du gaz naturel et le liquéfie à bord avant de l’expédier. Je m’occupe d’effectuer des calculs sur le réseau électrique du navire (débit de charge, court-circuit, démarrage moteur, harmoniques..). Je suis également en charge du suivi d’une réquisition de matériel électrique d’alimentation de secours.

Qu’est ce qui vous plait le plus dans ce projet, qu’en avez-vous appris ?

Je n’avais jamais effectué de calculs de réseau, et j’en apprends tous les jours ! Je rencontre des problématiques variées qui m’ont fait monter en compétence très rapidement. L’un des points forts de cette mission est l’équipe électrique au sein de laquelle je travaille, dont les membres me permettent d’avoir une vision globale du projet. Le suivi d’une réquisition matériel sur un projet clé-en-main (EPCIC) d’envergure est également formateur puisque cette expérience peut se transposer sur tout type de projet et d’équipement.

Avez-vous des conseils pour quelqu’un qui voudrait avoir le même type de parcours professionnel que vous ?

Je pense qu’il faut savoir montrer son intérêt pour ce que l’on fait, cela paie toujours de sentir que l’on a quelqu’un de motivé en face. Et surtout ne pas hésiter à engager le dialogue sur ce qu’il faudrait améliorer ou ce qui vous convient moins dans le poste.

Que préférez-vous dans le fait de travailler avec MCA ?

Les projets que l’on m’a proposés sont très intéressants techniquement et le suivi managérial est à l’écoute et parfaitement adapté à mes besoins. De plus les équipes sont jeunes, les moments de partage (teambuilding) sont toujours très conviviaux.

Quelle est votre devise de vie préférée ?

Carpe Diem !

Pourriez-vous nous décrire une journée typique au travail ?

Dans un premier temps et en raison du décalage horaire, je réponds aux problématiques soulevées par les partenaires coréens et japonais sur le projet. Ensuite selon les journées je fais de la revue technique de documents, j’échange avec les vendeurs d’équipements, j’effectue des simulations logiciel sur le réseau et je produis des notes de calculs. C’est varié et je ne m’ennuie pas !

Quelle serait la prochaine étape pour vous et votre carrière ?

J’aimerais bien conserver le même type de poste tout en changeant de secteur pour m’orienter vers les énergies renouvelables.

Retour aux articles